Vous êtes ici : Accueil > LUTTES EN COURS > REFORME DES RETRAITES > Communiqué de l’intersyndicale 76 suite aux annonces d’Edouard (...)
Par : webmestre
Publié : 18 janvier

Communiqué de l’intersyndicale 76 suite aux annonces d’Edouard Philippe

Nous étions 8 000 dans les rues de Rouen cet après-midi à l’appel de l’intersyndicale départementale CGT SOLIDAIRES FO FSU FSE qui vient de s’élargir à la CFE CGC et au Syndicat des avocats de France (SAF). C’est de très loin la plus grosse manifestation un samedi depuis le début de la mobilisation contre le projet MACRON de retraite par points le 5 décembre 2019.

Si la police n’est pas intervenu dans le cortège comme jeudi dernier, nous déplorons cependant au moins 2 blessés victimes des forces de l’ordre, un manifestant victime d’un tir de flashball au niveau du tibia rue Lecanuet pendant le déroulement de la manifestation, et un autre place de l’Hôtel de Ville par grenade peu après la dispersion officielle.

L’annonce par Edouard PHILIPPE de la suspension temporaire de l’âge pivot est un signe de la faiblesse de ce gouvernement très minoritaire. Plus la grève et la mobilisation dure, plus le président des riches perd des points dans les sondages d’opinion. La chute brutale de 4 points en ce début d’année est une preuve supplémentaire que les travailleurs et la population ne veulent pas d’une réforme du système de retraites qui vie à nous faire travailler plus pour des pensions au rabais.

Il n’y aura pas de suspension de la mobilisation. Nous l’avons dit et redit, notre seul mot d’ordre est le retrait pur et simple du projet Macron.

Pour ceux qui luttent au quotidien, dans les entreprises, les services publics, dans la rue et sur les rond points, la position de la confédération CFDT ne changera rien à la puissance de la mobilisation démontrée une nouvelle fois jeudi avec 70 000 manifestants en seine maritime et 1,7 million au niveau national.

L’intersyndicale départementale CGT FO FSU SOLIDAIRES CFE/CGC SAF FSE et les Gilets jaunes appuient les propositions de l’intersyndicale nationale et appellent à amplifier la grève et les actions interprofessionnelles dans tout le département, à répondre présents massivement aux différentes actions interprofessionnelles, à organiser partout des assemblées générales unies du personnel pour poser la question de la grève reconductible.

Lundi 13 janvier :
4h30 – Action interpro – Parking CE Chapelle d’Arblay – Grand Couronne
6 h - Action interpro – Rectorat de Rouen – rue de Fontenelle

Mardi 14 janvier :
6h15 - Action interpro –CHR – Rue Paul Eluard Saint Etienne du Rouvray

MANIFESTATION - 10h30 Cours Clémenceau Rouen
Barbecue et Assemblée de lutte à la fin de la manif – Capitainerie du Port

Mercredi 15 janvier : 
5h précise– Action interpro – RDV Gare de Sotteville

17h 30 – Rassemblement - place Saint Sever Rouen

Jeudi 16 janvier : MANIFESTATION - 10h30 Cours Clémenceau Rouen

Vendredi 17 janvier et après, on continue jusqu’au retrait !