Vous êtes ici : Accueil > CHAMP PROFESSIONNEL > "SANTÉ" & TRAVAIL > COVID > COVID 19 : le point sur la situation dans l’académie
Par : webmestre
Publié : 15 mars

COVID 19 : le point sur la situation dans l’académie

COVID 19 : le point sur la situation dans l’académie

La circulaire académique reçue dimanche 15 mars donne la marche à suivre dans les établissements pour les jours qui viennent.

Elle rappelle l’absolue nécessité de privilégier le travail à distance et d’éviter au maximum les réunions en présentiel. Les réunions institutionnelles (conseils d’école, conseils de discipline, conseils de casse …) doivent être reportées ou assurées en distanciel.

Il n’y a donc aucune obligation ni nécessité (bien au contraire) à ce que les collègues se déplacent en nombre dans les écoles lundi matin. Si l’équipe ressent le besoin de se concerter, il faut privilégier les échanges à distance, les mails, vidéo conférences ou autres.

En ce qui concerne l’accueil des enfants des personnels soignants :

- dans le premier degré il est « organisé par l’IEN, les CPC, le directeur d’école et assuré par les personnels volontaires présents dans l’école. » Les collègues ne doivent donc subir aucune pression concernant cet accueil qui, rappelons-le, se fera sans matériel de protection basique ! Cette circulaire implique qu’aucune obligation n’est faite aux personnels AESH pour effectuer une quelconque tache administrative ou de garde d’enfant dans les écoles.

- dans le second degré, « l’accueil sera organisé par l’équipe de direction, et assuré par les personnes volontaires présentes dans l’établissement. » Là encore les personnels, quels qu’ils soient ne doivent subir aucune pression. Certains chefs d’établissements ont déjà communiqué aux personnels AED qu’ils devaient assurer leurs missions habituelles. Il n’en est rien, tout se fait sur la base du volontariat !

La circulaire académique fixant clairement l’accueil de ces enfants sur la base du volontariat, les personnels ne se rendant pas sur leur lieu de travail n’ont pas besoin de faire une demande d’ASA (Autorisation Spéciale d’Absence)

En ce qui concerne le suivi pédagogique des élèves : il est demandé qu’il se mette en place dès le début de cette semaine, avec une relation téléphonique régulière avec les familles. Là encore le travail à distance doit être privilégié. Les services de la DSDEN ont envoyé des documents d’aide à destination des enseignant-e-s.

SUD EDUCATION dénonce pourtant la mesure d’accueil des enfants dans ces conditions : nous sommes à un stade de l’épidémie ou toute vie sociale ne saurait se faire sans la plus élémentaire des protections : un masque. C’est pourtant ce à quoi seront exposés les enfants et les personnels, qu’ils soient volontaires ou non.